Jacqueline BIHEU-VIMARD

Jacqueline Biheu-Vimard vit sa retraite d’ex agent de nos industries en Loire Atlantique. Elle signe chez Liv’Editions son sixième roman dans lequel elle questionne l’enfermement arbitraire en psychiatrie.

Elle a donné à cet ouvrage de pure imagination  une forme singulière qui  alterne le récit d’un narrateur et la correspondance de deux femmes : celle de Jeanne son informatrice et celle de Maria qui décrit son quotidien psychiatrique de façon très directe.

Parallèlement à son œuvre romanesque, Jacqueline Biheu-Vimard a publié des biographies et, selon une formule originale, un ouvrage historique sur Dréfféac. « Maria, la folle du Pré » est le sixième roman qu’elle consacre aux femmes. Une telle constance n’est-elle pas le signe d’une interrogation permanente sur leurs conditions ? Il coule dans les veines de cette nouvelle peinture des ruisseaux de tendresse pour ses sœurs en humanité.

Pour contacter Jacqueline et se procurer ses ouvrages : https://www.facebook.com/jacquelinebiheuvimard

 

Voir aussi :

http://parle.cmcas.com/category/les-livres-des-beneficiaires/

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?