Projetez-vous fictivement 150 ans en arrière : A vos plumes !

Voici une proposition d’amorce de texte par Véronique Pittolo du 21 mai 2014

La première fois que l’électricité est arrivée à la maison…

Véronique vous propose de continuer cette amorce à votre façon.

A vos plumes !

la première fois que l’électricité est arrivée à la maison

J’ai cru que je ne dormirais plus jamais

J’ai eu peur de l’électrocution

Je croyais qu’il fallait porter des gants pour appuyer sur le bouton

J’ai fermé la porte d’entrée à double tour

 

J’ai eu l’impression que le jour était éternel

Mon horloge personnelle s’est modifiée (je vivais la nuit, je dormais le jour).

J’ai lu un roman chaque nuit, en entier.

Je n’ai plus eu peur des incendies…

 

A vos plumes !

42 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. Parle12 5 années Il y a

    Strophe de  Chrisbruche
    "Faut-il l'électricité pour être bien éclairé ?
    Etoile du Nord ou Croix du Sud
    Eclaire ma nuit, moi qui n'ai en mon pays
    Que la matière première de leur énergie
    auteur : Chrisbruche"
     

  2. Parle12 5 années Il y a

    Patricia  26 juin 2014
    Je n'ai plus eu peur des incendies……… qui se déclenchaient lorsque j'oubliai d'éteindre ma bougie. Mais de là à ne plus connaître le noir, je ne sais pas ce que je préfère. Le noir c'est la méditation, le moment où tel un fœtus, je retourne dans mon cocon.
    La lumière c'est  aussi le réveil, synonyme de joie, de partage. Comment obtenir les deux ? …  Dépasser mes peurs … appuyer sur ce maudit bouton qui me nargue, me dit viens me voir, appuies sur moi si tu oses ! J'ai pensé faire appel à un spécialiste, cela doit bien exister. Donc, je lance un appel : Recherche un spécialiste bouton pour éteindre quand j'en ai envie!!!!!!!!!"…………(toute autre interprétation de ces propos serait mal venue)
     

  3. Parle12 5 années Il y a

     
    Aurélie 1er juillet 2014     Le jour en plein nuit….mais quand est-ce que je vais dormir moi ?
    Le soleil a été mis en cage. Tout le monde peut en avoir un rayon chez soi.
    Etre vu même en pleine nuit ; il va falloir trouver de nouvelles idées pour faire des bêtises et accuser le chat !!
    La bougie au bout des lèvres puis l’électricité au bout des doigts, toujours un bonheur pour yeux.

  4. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 30 juin 2014

    Quand la lumière rencontre la matière
    Quand la foudre rencontre……………………..
    Quand ………………………………. la pluie
    Quand l’éclair rencontre …………………………
    Quand …………………… rencontre l’éolienne
    Qu’arrive-t-il ?
    Il arrive que …………………………………………

  5. Parle12 5 années Il y a

    Aurélie  1er juillet 2014
    Quand la lumière rencontre la matière
    Quand la foudre rencontre ton cœur
    Quand mes lèvres rencontrent la pluie
    Quand l’éclair rencontre tes yeux
    Quand mes baisers rencontre l’éolienne
    Qu’arrive-t-il ?
    Il arrive que je me transforme en un aimant
    Et que tout m’attire vers toi.

  6. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 2 juillet 2014
    Combien de temps dure un coup de foudre ?
    Le temps de remettre ma montre en marche  ?….
     
    Combien a-t-on besoin de coups de foudre pour réussir dans la vie ?
     
    Aurélie 2 juillet 2014  
    Ephémère, comme un battement d’aile de papillon. Toute une vie…..mais c’est parfois électrique ; Une vie peut être réussie sans coups de foutre….. mais ponctuée de plusieurs étincelles.

  7. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 2 juillet 2014
    Combien de temps dure un coup de foudre ?
    Le temps de remettre ma montre en marche  ?….
     
    Combien a-t-on besoin de coups de foudre pour réussir dans la vie ?

  8. Parle12 5 années Il y a

    Aurélie 2 juillet 2014 
    Ephémère, comme un battement d’aile de papillon. Toute une vie…..mais c’est parfois électrique ; Une vie peut être réussie sans coups de foutre….. mais ponctuée de plusieurs étincelles.

  9. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 7 juillet 2014
    A côté d’Internet, l’électricité c’est la grand mère au coin du feu.
    Les réveils numériques à trois heures du matin, les lasers, les chiffres phosphorescents, je ne me suis jamais habituée. 
    Je me souviens des horloges de campagne, en avance, mal réglées, du coq, à l’aube, qui accompagnait mon cycle de sommeil……………………………………………………

  10. Parle12 5 années Il y a

    Aurélie 7 juillet
     
    A côté de la bougie, l’ampoule c’est des couleurs plein les yeux,
    à la vitesse de la lumière.
    A côté du pain de glace, le frigo c’est un yaourt aux fraises à toute heure.
    A côté du lavoir, la machine à laver c’est 2 heures de lobotomie devant sa télé.
    A côté du silex , Internet c’est un clic de souris.
     
     

  11. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 28 août 2014-08-28
    Tonnerre de Brest ! dit le Capitaine Haddock
    Soleil de minuit ! dit Dracula
     
     

  12. Parle12 5 années Il y a

    Aurélie 28 août :
    Brouillard de pois ! dit Popeye
    Lune de sucre d’orge ! salivent Hansel et Gretel
    Pluie de septembre ! dit Olive
    Neige de Mai ! dit Jeanne d’Arc
    Canicule d’Avril ! dit Robinson Crusoé
     
     

  13. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 1er septembre (avec Photo des deux pylônes).
    Retour sur le coup de foudre avec cette image : l’électricité et l’amour ou l’amour de l’électricité.
    Entre l’éclair et la foudre, une rencontre ….
    Entre le mouvement et l’acte, une décision….
    Demain, rendez-vous à ……
    Véronique 1erseptembre bis : La LUMIERE
    La lumière sur la robe de Marlène Dietrich, scintillante, sur les pieds d’Edith Piaf, quand la chanteuse part et revient sous les applaudissements……
    La lumière sur ….. (la nature ? Les toits ? La mer ? …..)
    Lumière sur les rivages, les étendues, les reliefs non explorés
    Blancheur sur Mars un soir de Vénus
    Lumière de cratères, de comètes, de satellites…..
     

  14. Parle12 5 années Il y a

    Christophe 1er septembre
    Lumière magnétique sur les pôles, faisceau lumineux reliant la terre à l'univers… 
    blancheur de la neige sur les toits les soirs de pleine lune.
     

  15. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 1er septembre
    Lumière sur les rivages, les étendues, les reliefs non explorés
    Blancheur sur Mars un soir de Vénus
    Lumière de cratères, de comètes, de satellites…..
     

    • wallet 5 années Il y a

      Sur terre, le jour amène la lumière
      La nuit est faite pour fermer les yeux
       

  16. Parle12 5 années Il y a

    Aurélie 2 septembre
    Retour sur le coup de foudre : l’électricité et l’amour ou l’amour de l’électricité.
    Entre l’éclair et la foudre, une rencontre sous la pluie peut provoquer des étincelles dans les yeux et dans les cœurs !
    Entre le mouvement et l’acte, une décision de procrastiner s’impose…..
    Demain, rendez-vous à Starlight pour déguster un éclair de kryptonite et siroter de la poudre d’étoiles
     
    La LUMIERE sur la robe de Marlène Dietrich, scintillante, sur les pieds d’Edith Piaf, quand la chanteuse part et revient sous les applaudissements……
    La lumière sur ton ventre rond, caresse mon amour que tu portes.
    La lumière du matin sur cette perle de rosée, nous laisse admirer une nature encore endormie
    **************POEME****************
    La lumière chante dans les nuages
    L’oiseau illumine mon sourire
    Les nuages dansent avec l’oiseau
    Mon sourire inonde de lumière
    La lumière fricote avec l’oiseau
    Mon sourire s’envole dans les nuages.
     

  17. Parle12 5 années Il y a

    Véronique 2 septembre
    Dans les nuages, la lumière passe, ainsi que l’oiseau
    Ensemble ils murmurent un chant optimiste
    Une chorale envahit le ciel en lumière naturelle sans électricité
     

  18. Parle12 5 années Il y a

     Véronique 3 septembre
    Souvent la lumière va avec le bruit,

  19. Parle12 5 années Il y a

    Aurélie 3 septembre
    D’un feu d’artifice sur un tableau de ciel Noir
    Des petites  étincelles dans mon grille-pain qui fait «spicht» quand ça fait 3 fois qu’on dit aux enfants de ne pas mettre de compote dedans !
     
    Je préfère le silence des tournesols de Van Gogh,
    Ou encore le silence des Nymphéas de Monet,
    Ou même, le silence du penseur de Rodin.
     

  20. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    texte véronique

    • laurent 5 années Il y a

      Energie salutaire
       
      Quelques électrons excitent les filaments du soir.
      Un beau service public qui engendre l’exclusion, quand la misère gagne les foyers laborieux.
      « Pas de télévision ce soir mon enfant ».
      Quand le prix d’un livre équivaut à trois repas, même avec une bougie, pas d’esprit vagabond.
      Pour ne pas le subir, j’ai du coupé ce jour et je souffre d’insomnie qui ne se soignerons que le jour où j’aurais rétabli.

  21. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    Les robots brillent-ils davantage à la bougie qu'à la lumière électrique ?

  22. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    A Laurent : les életcrons du soir ne brillent pas comme ceux du matin, le service public est plus généreux que les intérêts privés.
    Ma bougie s'éteint, en période d'insomnie les écrans clignotent; mais j'ai la solution pour les pannes, d'életcricité ou de sommeil :
    écrire un poème….

  23. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    à Laurent, suite :
    Chant d'oiseau qui tinte
    Vérité qui réchauffe
    Herbe fraîche

  24. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    Véronique 21 septembre
    La lumière touche le volet et je m’arrête devant pour regarder le volet touché …………………
    La foudre traverse la main et le stylo se lève mais …………………..
    La bougie ravive les larmes et l’encre …………………………………..
     

  25. Aurélie Bonhoure 5 années Il y a

    Aurélie 21 septembre
     
    Les photons patrouillent dans l’univers solaire
     
    Mon ampoule a –t-elle tous ces leds ????
     

  26. Aurélie Bonhoure 5 années Il y a

    La lumière touche le volet et je m’arrête devant pour regarder le volet touché, inondé du soleil couchant.
    La foudre traverse la main et le stylo se lève mais rien n’est aussi électrique que les mots en fusion dans mon cerveau.
    La bougie ravive les larmes et l’encre  sèche ma bouche des mots couchés sur le papier.
    L’eau imprègne les fleurs et le vase capture un instant un amour fraîchement coupé.

  27. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    Véronique 18 octobre
    Je n'achète plus mon électricité à EDF Je vends mon âme au diable
    je reçois une pile en échange et la lumière gratuite dans toutes les pièces.
     Autre option : Je vends mon ombre et reçois en échange une lumière éternelle mais encombrante.
    Remède provisoire : j'accroche un rideau sur la lune et je me rendors.

  28. Aurélie Bonhoure 5 années Il y a

     
    Aurélie 18 octobre
    Je n’achète plus mon électricité chez EDF   Je suis une vraie pile avec de l’énergie à revendre
    Branchée sur du 220 w en permanence   Obligée de changer mes ampoules plusieurs fois par semaine !
    L’automne arrive    Les idées noires s’installent     Le spleen m’envahit    Ma flamme s’essouffle
    Seule solution   :    Une nourriture lunaire
    Remède à la mélancolie
    Lueur d’espoir
     

  29. Véronique Pittolo 5 années Il y a

    Véronique 20 octobre
    En trois dimensions, l’évidente, l’envahissante, la lyrique sur les toits de Paris, dominicale entre Notre Dame et le Pont neuf, la lumière touristique.
    Puis l’aveuglante que je repère à des indices : le spectre glauque du dernière métro,  du couloir déserté, sans compter celle que j’ai oublié d’éteindre avant de partir

  30. Patrick Plaisance 5 années Il y a

    Patrick 21 octobre
    Et que dire des halos orangés vus de l'avion qui lentement descend sur Orly.
    Cercles savamment alignés, reflets de l'éclairage public sur l'asphalte noir du réseau routier qui enlace la capitale.
     

  31. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Véronique 11 décembre
    La chaleur du chauffage électrique est moins douce que celle du feu de cheminée autrefois.
    La pleine lune est moins jaune que le soleil au zénith.
     

  32. vero 4 années Il y a

    Véronique 5 janvier 2015
    Je vous souhaite une belle année électrique, créative pour tous …..
     2015 commence à peine, à la lumière naturelle, l'année devra durer sans ampoules électriques, sans ampoules aux pieds,
     

  33. LAURENT 4 années Il y a

    Lire est un acte politique !
    Il semblerait que certain en oublie la vertu  et par pur paresse en confie le soin.
    Croire aveuglément les contes d’un beau parleur, c’est confier son esprit à tout autre que soi.
    Mais si l’hôte se délecte de pensées obscures et s’approprie sans vergogne un cerveau candide.
    En promettant luxure contre un acte insensé, transforme un être humain en une bête enragée.
    Si la lecture d'un roman jette sur la vie une lumière (Aragon), s'en détourner peut nous engager vers des chemins sombres.
     

  34. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Patrick 5 janvier
    avec grâce et lourdeur
    Chaleur et glace
     
    Aurélie 5 janvier
    Une énergie solaire règne
     L’hiver n’est pas vraiment installé
    Le soleil trône encore en majesté
     Lumière radieuse
    Températures lumineuses
     Douceur et chaleur
    2015 nous fait espérer le meilleur !
     

  35. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Véronique 6 janvier
    Une année peut-elle durer  avec une  bougie longue durée qui permettrait de réchauffer
    et la glace et les pieds ?
     
    Aurélie 6 janvier
    Une façon décroissante, politique, écolo, d'utiliser le chauffage central
     Une bonne  raison pour relancer la croissance ! Mais oui.
    Appel à candidature : nous recherchons abeilles butineuses pour une production de
    cire de qualité.
    Et artisans chevronnés pour confectionner bougies design, originales, odorantes à souhait !
     
     
     

  36. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Véronique 19 janvier
    Une fois les bougies éteintes, la lumière naturelle revient mais les vitres sont encore opaques
    Demain est un autre jour
    Je marche toute flamme dehors
    Aurélie 19 janvier
    Une fois les bougies éteintes, le calme de la nuit reprend ses droits
    Les rêvent s'installent et m'envahissent
    Je suis connectée à l'immensité bleue galactique

  37. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Véronique 20 janvier
    Le bleu de la nuit n'est pas celui du jour il est plus sombre, plus profond
    les pensées de l'insomniaque  sont claires
    les rêves du dormeur sont blancs

  38. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Aurélie 20 janvier
    Aujourd'hui mon cœur crie et saigne, C'est la révolution au plus profond de moi
    Je souffre !
    Mes yeux expulsent  des perles de corail, Des champs de coquelicots fleurissent et m'envahissent
    J'étouffe !
    Mes lèvres carmin tremblent, Comme ayant bu le vin jusqu'à la lie
    Je suffoque !
    Mes joues pourpres me brûlent, Je suis fardée telle une pivoine
    J'endure !
    Mes entrailles rouillées me ravage, Du mercurochrome ne suffirait pas
    J'en bave !
    Mes silences ardents me catapultent, Le passé carbonise mon présent
    J'ai mal !

  39. Véronique Pittolo 4 années Il y a

    Michka 30 janvier
    Un piège à rêve, une impression,
    une trace, une disparition,
    un invisible, un ailleurs.
    Une finesse, une transparence,
    une matière impalpable, un fantôme,
    une ombre, une apparition.
    Une mémoire, un hommage,
    une odeur
    Vous avez traversé la lumière.
    La bougie s'est éteinte.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?