« Mobiles immobiles » Rencontre culturelle avec Anne Savelli

Je me suis ainsi retrouvée à Six-Fours, au Brusc, à Bormes-les-Mimosas et sur la presqu’île de Giens. Contrairement aux autres écrivains, venus parler en soirée de leur dernier ouvrage et qui changeaient de ville quotidiennement, je suis restée deux jours par centre afin d’inviter les vacanciers à suivre une déambulation littéraire, puis des ateliers d’écriture. Mes propositions avaient pour thème le voyage, le déplacement, intérieur comme extérieur, d’où le titre de ce site. Anne Savelli

Le mini-site, intitulé Mobiles immobiles, permet en effet de retrouver la tournée effectuée cet été par l’écrivaine Anne Savelli : on y voit plages et palmiers, bien sûr (et même, rien ne nous arrête, un coucher de soleil devant la mer) mais aussi les pins tordus de l’île du Gaou, quelques poules, un manège, un hamac, des cactus, un parking, les vagues qui frappent le Cap Nègre.

On peut y lire des textes d’Albert Londres, Emily Brontë, Victor Segalen, Brigitte Giraud, Martin Page, Dulce Maria Cardoso, Annie Leclerc, Yôko Ogawa, Cecil Beaton, François Bon, Peter Brook… Suivre chaque parcours, chaque ville, ou se laisser porter par l’ensemble ; écouter la « minute » enregistrée par Anne Savelli dans chaque centre avant la promenade ; et même, apprendre qui a téléphoné à Anne au centre le premier soir, à sa grande stupéfaction (cherchez, vous trouverez facilement !).

Bref, s’inventer un nouveau voyage, au grand air ou en intérieur. Belles escapades à vous…

Vous pouvez voir le résultat de cette rencontre sur : http://www.lairnu.net/cote-d-azur-2017/

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?