Joëlle DELPECH-BOURSIER

Joëlle Delpech-Boursier exerce comme médecin du travail à EDF. C’est le récit poignant  » sur la captivité de mon père  » écrit Joëlle. Son papa, André Delpech est un résistant quercinois, arrêté par la Gestapo à Cahors le 17 mai 1944, suite à une dénonciation, puis déporté dans le « fameux » train de la mort le 2 juillet 1944, au camp de la mort lente de Dachau, dans un des commandos les plus durs de la vallée du Neckar en Allemagne.

TIRESIAS-NOUVEAUTE-2

Ce témoignage est un remarquable travail, un hommage au verbe résister, un devoir de mémoire. Ce livre magistral est porté par une enfant de déporté résistant. A lire absolument.

L’ouvrage se termine sur une série de dessins réalisés au camp de Dachau par l’artiste Jacques Barrau.

Contacter l’auteur : joelle.boursier@edf.fr

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?