Les Parle/Festival Contre Courant du 10 au 19 juillet 2015

La CMCAS d’Avignon propose pour cette nouvelle édition du festival Contre Courant un atelier d’écriture numérique.

Il s’agit à partir des spectacles vus à l’occasion du festival de permettre à chacun d’exercer son sens critique, argumenter, trouver un style, communiquer son enthousiasme, ou sa déception à un large public. Au-delà du « j’aime, j’aime pas », le spectateur-critique argumente, défend son point de vue et le partage largement grâce à l’outil numérique.
Cette année, des petits carnets d’expression seront mis à disposition des festivaliers leur
permettant de s’exprimer sur papier en + de l’outil numérique.

Prochainement sur le blog des PARLE.

 

Sans titre CC

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

  1. auger 3 années Il y a

    Nous sommes allés au festival d’Avignon grâce à la CCAS. En effet en consultant le catalogue par internet on découvre l’information sur le Festival Contre Courant organisé par la CCAS et la CMCAS d’Avignon répertorié dans le catalogue du IN. La CMCAS met un terrain à disposition sur l’île de la Barthelasse où sont implantées 3 structures accueillant pendant 10 jours des troupes et des acteurs d’horizons complètement divers.
    Le camping Campéole(page 126 du catalogue) avec lequel la CCAS à une convention accueillent les agents en affectation dans des structures légères, des structures de gîtes ou des campeurs libres. C’est au point rencontre où nous découvrons Jean, responsable de l’organisation du Festival Contre courant avec qui nous échangeons et nous recevons les précieux conseils afin d’organiser notre séjour et faire les choix judicieux.
    Car il faut savoir que c’est environ 1300 spectacles qui sont proposés par les 3 festivals. Mais le bouche à oreilles aidant cela permet déjà de faire des tris. Il faut préciser que la CCAS avait pris en résidence une troupe « le Théatre de l’Argument » qui se produisait sous diverses formes et qui, entre deux spectacles, vendait les pizzas de leur fabrication et les boissons.
    Impressions.
    D’abord grâce à la CCAS nous avons approché un domaine culturel vers lequel nous ne sommes pas ou peu habitués. Cela nous a permis de mesurer l’étendue et la diversité des troupes et des artistes qui font vivre un domaine représentant la richesse culturelle française.
    Nous avons pu constater que dans ce secteur d’activité la discrimination existe et la sélection se fait malheureusement par l’argent. Il faut savoir qu’une location d’un petit théâtre entre 150 et 200 places c’est 13000 euros pour la troupe une heure par jour de spectacle pendant 23 jours. Or ce n’est pas en appliquant l’austérité au domaine culturel que l’on fera grandir le niveau social et la réflexion pour une politique de développement économique et de l’émancipation humaine
    Pour les bénéficiaires qui sont en vacances à Campéole, la navette vers Avignon est gratuite. Les spectacles à Contre courant sont gratuits.
    Pour aller aux spectacles dans le In ou dans le Off il est conseillé d’acheter une carte d’adhérent public à 16 € qui donne droit à chaque spectacle ou dans les musées à une réduction qui va de 5 à 8 euros. Elle est dans ces conditions rapidement amortie.
    Nous garderons un excellent souvenir de ce séjour à Contre courant et au Festival d’Avignon malgré la chaleur et les cigales et si cela est possible nous y retournerons.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?