L’héritage

Dans un petit village des Alpes, un agriculteur décède. Dernier pied de nez, il lègue ses propriétés à la commune… à la condition que celle-ci développe un projet communiste!

Un acteur, Laurent Eyraud-Chaume, seul en scène va jouer une quinzaine de personnages. Avec les petits objets du quotidien, des verres, un bocal, une table, un torchon, les personnages prennent vie.

Le Conseil Municipal, les villageois sont en émoi. Les personnalités se révèlent, les arguments s'affrontent. Intérêts individuels confrontés à l'intérêt collectif, caricatures, idées reçues (des millions de morts, l’atteinte à la propriété privée) contre options collectives et solidaires…L acteur donne de l'épaisseur au village et aux villageois, et va nous entrainer dans le tourbillon des questions soulevées par le testament.

Faut-il accepter un tel héritage ? Et plus largement qu'est-ce un projet communiste ?

Jamais le fond ne délaisse la forme. Le vert des prairies, le tintement de la petite cuillère dans la tasse de café…la puissance évocatrice de l’acteur permet au spectateur de visualiser les lieux, les gens, au point de se sentir un parmi eux.

1h30 sont passées, déjà ! Les spectateurs, encore suspendus entre Avignon et les Alpes, applaudissent gaiement et avec chaleur.

Alors, le communisme, une menace ou un idéal de société meilleure ?

Quelle que soit votre conclusion, vous partagerez avec plaisir l’effervescence d’un village qu’un défunt facétieux aura mis, pour quelques heures, sens dessus dessous.

 

Claire

Avignon festival off

L'héritage de et par Laurent Eyraud-Chaume

A la Bourse du Travail CGT, 12h45

 

 

 

 

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?